Archives par mot-clef : Pensées

En lisant Pascal (24)

On ne voit presque rien de juste ou d’injuste, qui ne change de qualité, en changeant de climat. Trois degrés d’élévation du pôle renversent toute la jurisprudence. Un méridien décide de la vérité, ou peu d’années de possession. Les lois … Lire la suite

Publié dans Culture, Philosophie | Tagué , | Laisser un commentaire

En lisant Pascal (23)

Nous avons une si grande idée de l’âme de l’homme, que nous ne pouvons souffrir d’en être méprisés, et de n’être pas dans l’estime d’une âme; et toute la félicité des hommes consiste dans cette estime. Si, d’un côté, cette … Lire la suite

Publié dans Culture, Philosophie | Tagué , , , | Laisser un commentaire

En lisant Pascal (22)

(des extrêmes) (…) Car enfin, qu’est-ce l’homme dans la nature? Un néant à l’égard de l’infini, un tout à l’égard du néant, un milieu entre rien et tout. Il est infiniment éloigné des deux extrêmes; et son être n’est pas … Lire la suite

Publié dans Culture, Philosophie | Tagué , , | Laisser un commentaire

En lisant Pascal (19)

80. D’où vient qu’un boiteux ne nous irrite pas, et un esprit boiteux nous irrite? A cause qu’un boiteux reconnaît que nous allons droit, et qu’un esprit boiteux dit que c’est nous qui boitons; sans cela, nous en aurions pitié … Lire la suite

Publié dans Culture, Littérature | Tagué , | Laisser un commentaire

En lisant Pascal (18)

(Le pari de Pascal) 233. Nous connaissons qu’il y a un infini et ignorons sa nature. Comme nous savons qu’il est faux que les nombres soient finis, donc il est vrai qu’il y a un infini en nombre. Mais nous … Lire la suite

Publié dans Culture, Littérature | Tagué , , | Laisser un commentaire

En lisant Pascal (17)

(classification Brunschvig) 72. — Disproportion de l’homme (…) Notre intelligence tient dans l’ordre des choses intelligibles le même rang que notre corps dans l’étendue de la nature. Bornés en tout genre, cet état qui tient le milieu entre deux extrêmes … Lire la suite

Publié dans Culture, Littérature, Philosophie | Tagué , , | Laisser un commentaire

En lisant Pascal (16)

(Ennui et divertissement) 171. Misère. – La seule chose qui nous console de nos misères est le divertissement, et cependant c’est la plus grande de nos misères. Car c’est cela qui nous empêche principalement de songer à nous, et qui … Lire la suite

Publié dans Culture, Littérature, Philosophie | Tagué , , , | Laisser un commentaire

En lisant Pascal (15)

(Un Roi sans divertissement) 142. Divertissement. – La dignité royale n’est-elle pas assez grande elle-même pour celui qui la possède pour le rendre heureux par la seule vue de ce qu’il est? Faudra-t-il le divertir de cette pensée, comme les … Lire la suite

Publié dans Culture, Littérature | Tagué , , | Laisser un commentaire

En lisant Pascal (14)

(Ennui et divertissement) 146. L’homme est visiblement fait pour penser; c’est toute sa dignité et tout son métier [mérite]; et tout son devoir est de penser comme il faut. Or, l’ordre de la pensée est de commencer par soi, et … Lire la suite

Publié dans Culture, Littérature, Philosophie | Tagué , , | Laisser un commentaire

En lisant Pascal (13)

139. Dire à un homme qu’il soit en repos, c’est lui dire qu’il vive heureux; c’est lui conseiller d’avoir une condition tout heureuse et laquelle il puisse considérer à loisir, sans y trouver sujet d’affliction; c’est lui conseiller… Ce n’est … Lire la suite

Publié dans Culture, Littérature, Philosophie | Tagué , , | Laisser un commentaire