Archives par mot-clef : Le Roi vient quand il veut

En lisant Pierre Michon (10)

Écrire, c’est changer le signe des choses, transformer la douleur passée en jouissance présente, faire de l’art avec la mort. Je ne valorise absolument pas la douleur, je ne suis ni doloriste ni saint-sulpicien. Seule l’écriture, cet après-coup inouï, peut … Lire la suite

Publié dans Culture, Littérature | Tagué , , , | Laisser un commentaire

En lisant Pierre Michon (6)

(…) je me sens (…) solidaire des savants et des lettrés. Que ce soit une caste au pouvoir, ou encore que ce soient des gens qu’on tolère, qu’on laisse vivre, ou au contraire une espèce qu’on réprime, il y a … Lire la suite

Publié dans Culture, Littérature | Tagué , , | Laisser un commentaire

En lisant Pierre Michon (5)

(Entretien) Thierry Bayle: Les écrivains modernes deviendraient-ils des fonctionnaires de l’écriture, un équivalent littéraire de ce que Rimbaud nommait les assis et Nietzsche les culs de plomb? Pierre Michon: Oui, c’est une des conséquences de la transformation du miracle en … Lire la suite

Publié dans Culture, Littérature | Tagué , | Laisser un commentaire

En lisant Pierre Michon (4)

« Toute œuvre d’art, bien sûr, peut exister indépendamment du désir de prodige. Mais toute œuvre d’art d’où ce désir est absent n’est pas une grande œuvre. » Georges Bataille, cité par Pierre Michon dans Le Roi vient quand il veut (livre … Lire la suite

Publié dans Culture, Littérature | Tagué , , | Laisser un commentaire