Archives par mot-clef : Arthur Schopenhauer

En lisant Schopenhauer (10)

Nous sentons la douleur, mais non l’absence de douleur; le souci, mais non l’absence de souci; la crainte, mais non la sécurité. Nous ressentons le désir, comme nous ressentons la faim et la soif; mais le désir est-il rempli, aussitôt … Lire la suite

Publié dans Culture, Philosophie | Tagué , | Laisser un commentaire

En lisant Schopenhauer (9)

(…) l’Idée n’est point essentiellement communicable, elle ne l’est que relativement; car, une fois conçue et exprimée dans l’œuvre d’art, elle ne se révèle à chacun que proportionnellement à la valeur de son esprit; voilà justement pourquoi les œuvres les … Lire la suite

Publié dans Culture, Philosophie | Tagué , | Laisser un commentaire

En lisant Schopenhauer (8)

Malgré tout, les plus sots des hommes n’en louent pas moins de confiance les chefs-d’œuvre consacrés; car ils ne veulent point laisser voir leur sottise, mais ils n’en sont pas moins, dans leur for intérieur, disposés à condamner ces mêmes … Lire la suite

Publié dans Culture, Philosophie | Tagué , | Laisser un commentaire

En lisant Schopenhauer (7)

(…) je parle toujours exclusivement du vrai poète, si rare et si grand, et (…) me soucie fort peu de cette foule insipide des poètes médiocres, forgeurs de rimes et chanteurs de contes, qui surtout aujourd’hui sont si nombreux en … Lire la suite

Publié dans Culture, Philosophie | Tagué , | Laisser un commentaire

En lisant Schopenhauer (6)

(Le libre arbitre… une invention chrétienne) Si (…) une mauvaise action provient de la nature, c’est-à-dire de la constitution innée de l’homme, la faute en est évidemment à l’auteur de cette nature. C’est pour échapper à cette conséquence qu’on a … Lire la suite

Publié dans Culture, Philosophie | Tagué , | Laisser un commentaire

En lisant Schopenhauer (5)

Essai sur le libre arbitre Si l’on admet le libre arbitre, chaque action humaine est un miracle inexplicable, un effet sans cause. Et si l’on essaie de se représenter cette liberté d’indifférence, on se convaincra bientôt qu’en présence d’une telle … Lire la suite

Publié dans Culture, Philosophie | Tagué , | Laisser un commentaire

En lisant Schopenhauer (4)

(à l’occasion de la rentrée littéraire – suite) On a peine à croire à la folie et à l’absurdité du public qui néglige les plus nobles et les plus rares esprits en tout genre de toutes les époques et de … Lire la suite

Publié dans Culture, Philosophie | Tagué , , , | 2 commentaires