Archives de l’auteur : Cowboy

En lisant Chateaubriand (2)

J’avais à peine passé ainsi quelques minutes, que j’entendis des voix au fond du vallon. J’aperçus trois hommes qui conduisaient cinq ou six vaches grasses. Après les avoir mises paître dans les prairies, ils marchèrent vers la vache maigre, qu’ils … Lire la suite

Publié dans Culture, Littérature | Tagué , , , | Laisser un commentaire

En lisant Chateaubriand (1)

Parallèle de Washington et de Bonaparte. Bonaparte achève à peine de mourir. Puisque je viens de heurter à la porte de Washington, le parallèle entre le fondateur des États-Unis et l’empereur des Français se présente naturellement à mon esprit; d’autant … Lire la suite

Publié dans Culture, Littérature | Tagué , , , | Laisser un commentaire

En lisant Rainer Maria Rilke (1)

(Pour écrire un seul vers…) (…) des vers signifient si peu de chose quand on les a écrits jeune! On devrait attendre et butiner toute une vie durant, si possible une longue vie durant; et puis enfin, très tard, peut-être … Lire la suite

Publié dans Culture, Littérature | Tagué , , | Laisser un commentaire

En lisant Montaigne (20)

(De la solitude) (…) Il se faut réserver une arrière-boutique, toute nôtre, toute franche, en laquelle nous établissions notre vraie liberté et principale retraite et solitude. En celle-ci faut-il prendre notre ordinaire entretien de nous à nous-mêmes, et si privé … Lire la suite

Publié dans Culture, Littérature | Tagué , , , | Laisser un commentaire

En lisant Montaigne (19)

(Que chacun ne se mêle que de son sujet) Comme nous avons des prépointiers, des chaussetiers pour nous vêtir et en sommes d’autant mieux servis, que chacun ne se mêle que de son sujet et a sa science plus restreinte … Lire la suite

Publié dans Culture, Littérature | Tagué , | Laisser un commentaire

En lisant Montaigne (18)

(sur notre attachement à la vie) Tant les hommes sont acoquinés à leur être misérable, qu’il n’est si rude condition qu’ils n’acceptent pour s’y conserver! Oyez Mæcenas. Debilem facito manu, Debilem pede, coxa, Lubricos quate dentes : Vita dum superest, … Lire la suite

Publié dans Culture, Littérature | Tagué , , , | Laisser un commentaire

En lisant Montaigne (17)

(à propos de l’absence de rigueur dans l’ordonnance des Essais – qui vont « à sauts et à gambades ») Quo diversus abis? (Où vas-tu t’égarer? Virgile, Enéide, V, v. 166) Cette farcissure, est un peu hors de mon thème. Je m’égare, … Lire la suite

Publié dans Culture, Littérature | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire