Archives de l’auteur : Cowboy

En lisant Franz Kafka (9)

Devant la loi* Devant la loi se dresse le gardien de la porte. Un homme de la campagne se présente et demande à entrer dans la loi. Mais le gardien dit que pour l’instant il ne peut pas lui accorder … Lire la suite

Publié dans Littérature, Culture | Tagué , , , | Laisser un commentaire

En lisant Franz Kafka (8)

Le malheur du célibataire Comme il semble dur de rester célibataire et, en vieillard gardant à grand-peine sa dignité, de demander accueil aux autres quand on veut passer une soirée en compagnie; d’être malade et de contempler du coin de … Lire la suite

Publié dans Culture, Littérature | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

En lisant Franz Kafka (7)

Résolutions Sortir d’un état de détresse doit être facile même en employant à cela une énergie de commande. Je m’arrache à mon fauteuil, m’élance autour de ma table, remue ma tête et mon cou, mets une flamme dans mon regard … Lire la suite

Publié dans Culture, Littérature | Tagué , , | Laisser un commentaire

En lisant Franz Kafka (6)

Dans la nuit du 9 au 10 août 1917, Franz Kafka fait une crise d’hémoptysie; il se met à cracher du sang. Début septembre, Max Brod l’entraîne chez le médecin qui diagnostique une tuberculose pulmonaire. Sur les conseils de ce … Lire la suite

Publié dans Culture, Littérature | Tagué , | Laisser un commentaire

En lisant Franz Kafka (5)

Au bureau, je dicte une importante circulaire destinée à la police du district. Arrivé à la conclusion, qui doit prendre de l’élan, je reste court et suis incapable de faire autre chose que de regarder la dactylo, Mlle K., laquelle, … Lire la suite

Publié dans Culture, Littérature | Tagué , , | Laisser un commentaire

En lisant Franz Kafka (4)

Quand, le soir, on paraît avoir définitivement résolu de rester chez soi, qu’on a enfilé sa robe de chambre, qu’après le dîner, on s’est assis à la table éclairée pour se livrer à tel travail ou à tel jeu, après … Lire la suite

Publié dans Culture, Littérature | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

En lisant Franz Kafka (3)

2 novembre. – Ce matin, pour la première fois depuis longtemps, j’ai pris plaisir à imaginer un couteau qui se retournait dans mon cœur. Ce qui égare souvent dans les journaux, les conversations, au bureau, c’est la vie débordante du … Lire la suite

Publié dans Culture, Littérature | Tagué , , | Laisser un commentaire