Archives mensuelles : août 2022

En lisant Montaigne (38)

Les lois de la conscience, que nous disons naître de nature, naissent de la coutume; chacun ayant en vénération interne les opinions et mœurs approuvées et reçues autour de lui, ne s’en peut déprendre sans remords, ni s’y appliquer sans … Lire la suite

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire

En lisant Montaigne (37)

Nature, ce crains-je, a (…) attaché à l’homme quelque instinct à l’inhumanité. Nul ne prend son ébat [plaisir] à voir des bêtes s’entrejouer et caresser, et nul ne faut [manque] de le prendre à les voir s’entre-déchirer et démembrer. Et … Lire la suite

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire

En lisant Montaigne (36)

Il n’est rien si beau et légitime que de faire bien l’homme et dûment. Livre III, chapitre XIII, de l’expérience, Librairie de France, volume V, page 333.

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire

En lisant Montaigne (35)

(sur le suicide) C’est ce qu’on dit, que le sage vit tant qu’il doit, non pas tant qu’il peut; et que le présent que nature nous ait fait le plus favorable, et qui nous ôte tout moyen de nous plaindre … Lire la suite

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire

En lisant Montaigne (34)

(de la vieillesse) (…) je hais cet accidentel repentir que l’âge apporte. Celui qui disait [Sophocle, cf. Cicéron, de la vieillesse, XIV] anciennement être obligé aux années de quoi elles l’avaient défait de la volupté, avait autre opinion que la … Lire la suite

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire

En lisant Montaigne (33)

(sur les femmes) (…) nous les traitons inconsidérément en ceci: après que nous avons connu qu’elles sont, sans comparaison, plus capables et ardentes aux effets de l’amour que nous, (…) nous sommes allés, leur donner la continence péculièrement en partage, … Lire la suite

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire

En lisant Montaigne (32)

Livre I, Chapitre IX, des menteurs. (…) les vieillards sont dangereux, à qui la souvenance des choses passées demeure, et ont perdu la souvenance de leurs redites. J’ai vu des récits bien plaisants, devenir très ennuyeux, en la bouche d’un … Lire la suite

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire

En lisant Montaigne (31)

Livre I, Chapitre III. Nos affections s’emportent au-delà de nous Ceux qui accusent les hommes d’aller toujours béant après [désirant avidement] les choses futures, et nous apprennent à nous saisir des biens présents, et nous rasseoir [nous en tenir à] … Lire la suite

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire

En lisant Marcel Proust (25)

Quelques éléments lexicaux (suite): Se faire casser… (le pot) : « Grand merci! dépenser un sou pour ces vieux-là, j’aime bien mieux que vous me laissiez une fois libre pour que j’aille me faire casser… » (Albertine parle au narrateur, La prisonnière II, … Lire la suite

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire

En lisant Marcel Proust (24)

Quelques éléments lexicaux (suite): Faire la bombe : Je n’en veux pas à mon oncle, seulement je trouve drôle que mon conseil de famille, qui s’est toujours montré si sévère pour moi, soit composé précisément des parents qui ont le plus … Lire la suite

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire