Archives mensuelles : septembre 2021

En lisant Julien Gracq (19)

« Comme on entre dans les rangs de vigne lorsqu’approchent les vendanges, soulevant ça et là le pampre pour découvrir, tâter et goutter les grappes, écraser un grain, plus ou moins poisseux aux doigts, j’ai souvent échantillonné au préalable les … Lire la suite

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire

En lisant Julien Gracq (18)

Le supplice de la musique dura six ans. Après les jeudis infructueux d’Ancenis, qu’on ne devait considérer que comme une sorte de question préalable, je fus soumis à l’épreuve du violon (mon père en jouait passablement, et il était entendu … Lire la suite

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire

En lisant Julien Gracq (17)

(du vieillissement – NDLR) Imperceptiblement, il s’établit avec ceux qu’on rencontrait souvent, avec qui on dînait, avec qui on bavardait familièrement, un surcroît insidieux de distance: ce qui ne demandait qu’un signe de la main, un coup de téléphone, quelques … Lire la suite

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire

En lisant Julien Gracq (16)

(à propos de la langue française – NDLR) « Ses défauts naissaient de ses corrections, et la perfection qui quelquefois a prévenu ses vœux s’est constamment refusée à ses efforts » (Halévy, à propos de Diderot) Exemple type d’une élégance d’écriture propre … Lire la suite

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire

En lisant Julien Gracq (15)

(aux virtuoses de l’incipit – NDLR) Le plus singulier exemple de l’infortune de ces ouvrages que l’auteur attaque brutalement en cosmique majeur est celui d’un livre publié peu après la guerre, injustement négligé à l’époque, et dont j’ai oublié le … Lire la suite

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire

En lisant Julien Gracq (14)

Tout comme la couche d’air qui nous entoure protège les Terriens contre la continuelle agression cosmique, il existait, il a longtemps existé autour d’eux une couche de non-savoir, de non-chaloir, de non-lire, de non-voyager, qui protégeait leur quiétude d’esprit contre … Lire la suite

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire

En lisant Julien Gracq (13)

À Saint-Florent. Je regarde le paysage sur lequel donne ma fenêtre, et qui est bien ce que j’ai le plus souvent regardé au monde. Il me semble que j’entends encore passer sur lui le son des cloches des vêpres de … Lire la suite

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire

En lisant Julien Gracq (12)

L’Académie Française ne sert à rien. Son dictionnaire est sans autorité, sa grammaire n’a jamais été faite. D’un autre côté, elle ne gêne réellement personne. Pourquoi s’en prendre à cette chère vieille chose, une des curiosités les plus folkloriques et … Lire la suite

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire

En lisant Julien Gracq (11)

On se préoccupe toujours trop dans le roman de la cohérence, des transitions. La fonction de l’esprit est entre d’autres d’enfanter à l’infini des passages plausibles d’une forme à une autre: c’est un liant inépuisable. Le cinéma du reste nous … Lire la suite

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire