En lisant Pierre Michon (4)

« Toute œuvre d’art, bien sûr, peut exister indépendamment du désir de prodige. Mais toute œuvre d’art d’où ce désir est absent n’est pas une grande œuvre. » Georges Bataille, cité par Pierre Michon dans Le Roi vient quand il veut (livre d’entretiens), Albin Michel (2007 et 2016), page 57.

Cet article, publié dans Culture, Littérature, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s