Archives quotidiennes : 27 février, 2020

En lisant Pascal (10)

(Guersant 161 / Brunschvicg 162) Qui voudra connaître à plein la vanité de l’homme n’a qu’à considérer les causes et les effets de l’amour. La cause en est un Je ne sais quoi (Corneille*), et les effets en sont effroyables. … Lire la suite

Publié dans Culture, Littérature | Tagué , , , | Laisser un commentaire