Archives quotidiennes : 3 février, 2020

En lisant Claude Louis-Combet (3)

(ici, on pense à tant et tant d’auteurs chez qui…) (…) le Narrateur tend presque invinciblement à s’assoupir dans la fadeur des phrases et leur pieux ronronnement. Cette lecture agit comme un anesthésique qui neutralise les tensions de la vie … Lire la suite

Publié dans Culture, Littérature | Tagué , , , | Laisser un commentaire