De la stigmatisation 1

Ces jours derniers, histoire de faire mon travail de deuil, comme on dit, j’ai participé à des rencontres, des échanges, des discussions autour des évènements que nous venons de vivre et j’en suis ressorti plus abattu, plus triste et plus pessimiste que jamais.

James_FoleyCe qu’il faut éviter, me disait encore une imbécile hier, ce sont les amalgames et la stigmatisation. Merci, c’est nouveau, on progresse. Il faut, ajoutait-elle, pour contrebalancer les messages négatifs que l’actualité nous envoie, mettre en avant la richesse et les apports considérables de l’islam à la civilisation.

Moi, je veux bien. Mais ça change quoi ? Ça nous avance à quoi ? Pensez-vous faire pleurer les égorgeurs de reconnaissance ? Sans compter que, par souci d’équité, il nous faudra rappeler, dans le même temps, les édifices magnifiques et les œuvres picturales ou musicales que l’on doit à deux millénaires de chrétienté triomphante et criminelle. On pourrait aussi réhabiliter l’actualité dont les medias ont tendance à brosser une image assez sombre en titrant sur tel ou tel citoyen qui n’aurait pas tué sa femme hier, sur un TGV qui serait arrivé à l’heure ou sur cet ado encapuchonné qui aurait aidé une vieille dame à traverser la rue au lieu de lui piquer son sac à main. On pourrait encore souligner les aspects positifs de la colonisation. Hein ? Quoi ? Ça a déjà été proposé ? Ah pardon.

Non, non et non ! Tandis que de nouveaux appels aux meurtres sont proférés, j’attends d’autres propositions. Celles de nos élus sont scandaleuses, liberticides et inefficaces, les vôtres sont inspirées par un humanisme qui vous honore mais vous aveugle. Or « la sagesse des aveugles n’arrange pas le temps des loups » (Hoda Barakat, dans le Monde des Livres du 15/01). Il ne s’agit pas de repartir en croisade derrière les infâmes Zemmour ou Tesson – ou pire, derrière la blondasse -, mais il est de toute première instance de ne pas leur laisser le monopole du seul discours audible par une majorité moins humaniste que vous. Lorsqu’un fasciste me dit que deux fois deux font quatre, je ne conteste pas le résultat même si cette convergence de vue arithmétique s’arrête dès qu’il nourrit le projet de nous mettre quatre par cellule de deux mètres sur deux.

Oui, il y a bien un problème de l’Islam en France, comme il y a un problème de l’Islam partout et je refuse d’éluder la question de savoir s’il serait compatible avec la démocratie quand tout démontre qu’il ne l’est pas. Jusqu’à preuve du contraire, il n’est pas un seul pays où il règne en maître et où les libertés fondamentales sont respectées. La charia n’est pas un idéal ou un fantasme de djihadiste sanguinaire. Elle régit tous les aspects de la vie publique et privée dans maints pays diplomatiquement et commercialement fréquentables (du moins fréquentés) et je ne sache pas que les démocraties occidentales envisagent son classement au répertoire des crimes contre l’humanité, pour la simple raison qu’on ne veut pas contrarier les marchés (qui s’inquiètent pour un rien) en s’aliénant un milliard et demi de clients « fidèles ».

Et pourquoi l’Islam n’est-il pas compatible avec la démocratie ? Parce que la religion, parce que LES religions, instruments de soumission de l’individu, sont incompatibles avec la démocratie tant qu’on ne les cantonne pas à la stricte sphère privée. L’islam, de toute évidence, n’y est pas prêt. Libre à vous de négocier mais vous le paierez au prix fort car ils ne vous lâcheront pas. Voilà de quoi il faut parler d’urgence avec des… modérés musulmans. L’inversion n’est pas très heureuse, je sais, mais elle est volontaire car j’établirais entre « musulmans modérés » et « modérés musulmans » une différence de l’ordre de celle qui existe entre un « savant aveugle » et un « aveugle savant ». Je me méfie des « savants aveugles ».

(à suivre)

CowboyCowboy

Advertisements
Cet article a été publié dans Censure, Culture, Divertissement, Histoire, Media, Politique, Religion. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s