Dialogue de sourds

Six mois de pédagogie avant des sanctions contre la burqa

Dans une interview au Parisien, la ministre de la Justice, Michèle Alliot-Marie, explique que le gouvernement compte “sur les forces de l’ordre, le Conseil français du culte musulman, les associations en lien avec les mairies pour sensibiliser les femmes” concernées.
Il s’agira de leur expliquer pourquoi le vivre ensemble dans notre société consiste aussi à voir le visage de l’autre” et qu’elles “peuvent parfaitement vivre leur religion totalement mais sans dissimuler leur visage sur la voie publique”, a-t-elle dit à la sortie du conseil des ministres. (L’Express, 19/05/2010)

Dès l’annonce de la ministre, les premiers cours de pédagogie urbaine étaient mis en place comme le montre cette photo prise ce jour en plein Paris. Maintenant, faut pas se voiler la face, si la méthode choisie est tout à l’honneur d’une grande démocratie, on a de bonnes raisons de douter de son efficacité. Des profs –comme toujours– insuffisamment formés, jargonneux et en sous-effectif, auront du mal –même en six mois– à convaincre.

Cowboy

Publicités
Cet article a été publié dans Divertissement. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s