Devoir de mémoire 2

Occupé que je suis à produire de la croissance, je n’ai pas trop le temps en ce moment. Quand je pense à tous les bons sujets que je laisse passer, quand je pense à tous ces gros jarrets dans lesquels ce blog pourrait mordre, je me dis : “quel gâchis !”. Sans vouloir donner le sentiment de tomber dans la paranoïa, je me demande si les projets visant à reporter l’âge de la retraite n’auraient pas pour seuls objectifs :

a) de profiter quelques années de plus de la remarquable force de travail qui est la mienne,
b) de museler un espace pourfendeur des méchants et des puissants.

Je propose donc une trêve exceptionnelle à mon labeur quotidien pour évoquer une actualité dont je viens d’être l’auditeur distrait et contingent. J’ai entendu, il y a quelques minutes sur France Inter, qu’Hervé Novelli, conseiller politique à l’UMP et “secrétaire d’État chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et Moyennes entreprises, du Tourisme, des Services et de la Consommation, auprès de la ministre de l’Économie, de l’Industrie et de l’Emploi” n’aimait pas que l’on rappelât son passé de militant d’extrême droite. J’ai pas tout capté mais il semblerait qu’il serait même intervenu afin que France 3 ne diffusât pas un reportage évoquant les chemises brunes qu’il conserverait dans ses armoires. Je crois savoir que Devedjian, Longuet et Madelin seraient animés des mêmes pudeurs.

“J’étais jeune “, plaide le député UMP Hervé Novelli, ex-militant d’extrême droite.

D’après Wikipedia, “Hervé Novelli commence par militer à l’extrême droite par “anticommunisme” et tradition familiale selon ses propres propos : Fédération des étudiants nationalistes (1962-1964), Occident (1964-1968), puis Ordre nouveau (1969-1973), le Front national (1973-1974) et enfin le Parti des forces nouvelles (1974-1981)”. Ensuite, c’est l’UDF, ça compte pour beurre (NDLR).

Vrai qu’il était jeune, l’Hervé (ex-militant d’extrême droite). Et précoce !!! Vu qu’il est né en 49, il aurait commencé d’être c… dès l’âge de 13 ans. Maintenant, comme disait l’autre, si l’on veut devenir un vieux c…, il faut commencer jeune. D’un autre côté, un rapide calcul indique qu’en 81, alors membre du Parti des forces nouvelles, Hervé (l’ex-militant d’extrême droite) avait déjà 32 berges au compteur ! Non seulement Hervé (l’ex-militant d’extrême droite) fut jeune mais le moins qu’on puisse dire est qu’il le resta longtemps. Personnellement, à 32 piges, je me sentais nettement moins juvénile.

Bref, trêve, disais-je, elle sera de courte durée. Celle-ci n’avait d’autre but que d’écrire autant de fois qu’il est possible “Hervé Novelli, ex-militant d’extrême droite” afin de donner un peu le tournis aux moteurs de recherche et mettre en… fureur Hervé Novelli, ex-militant d’extrême droite. Exit donc Hervé Novelli, ex-militant d’extrême droite, dont l’existence et l’indigence n’aura interrompu mes préoccupations professionnelles que le temps de ce frugal billet. Une dernière chose peut-être… Dans l’hypothèse où Hervé Novelli, ex-militant d’extrême droite, obtiendrait la confidentialité totale autour du documentaire de France 3, qu’il me soit permis d’afficher ici un extrait où il est largement question d’Hervé Novelli, ex-militant d’extrême droite.

Cowboy

Publicités
Cet article a été publié dans Divertissement. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s