Presque rien sur Michael Jackson

(suite des billets des 27 et 28 juin)

Et puis… “augmentation de l’espérance de vie”… “augmentation de l’espérance de vie”… c’est vite dit. Selon les chiffres de l’OMS, elle était en 2004, de 77,6 ans pour les hommes.

Test. Examinons 11 macchabées célèbres :

Socrate, 70 ans. Platon, 80. Diogène, 86. Rabelais, 70. La Fontaine, 74. Corneille, 78. Louis XIV, 77. Diderot, 71. Voltaire, 84. Victor Hugo, 83 *. Et… Michael Jackson, 50.

Si on prend les dix premiers (les plus anciens), on obtient une durée de vie moyenne de 77,3 ans. Ça se fait pas beaucoup de mal avec le chiffre de l’OMS, non ? Et pourtant, je suis remonté loin, à une époque où les médecins vous faisaient aussi la barbe. Encore vous ai-je épargné Mathusalem qui te vous boostait la moyenne à 158 ans !!!! Mais bon, on aurait crié à la mauvaise foi. N’empêche…

On m’objectera aussi : “Oui, mais les septua- et les octogénaires que t’as choisis, c’est pas des gusses qui se sont tués à la tâche.” Soit. Seulement, il me fallait des noms et j’ai fait avec ceux dont je disposais. Figurez-vous que je connais peu de plombiers, de maçons, d’OS ou de techniciens de surface ayant exercé leur art entre l’antiquité et les années 60 du siècle précédent. Donc, objection rejetée.

Maintenant, si vous prenez Michael Jackson, le mort le plus frais, à qui j’ajoute, pour le même tarif, mon propre papa (disparu avec tact à 61 ans, soit onze mois après avoir endossé son premier chèque de pension), ça vous plombe la moyenne à 73,6. Pas de quoi pavoiser.

Conclusion partielle : “augmentation de l’espérance de vie”… mon c… ! De l’antiquité à nos jours, celui qui franchit sain et sauf le stade de la petite enfance et qui slalome, sa vie durant, entre les affections disponibles sur le marché, peut espérer atteindre les quatre-vingt berges peinard. Au-delà, c’est du bol ou de l’entêtement, des douleurs et des jérémiades au quotidien.

En d’autres termes –accrochez-vous-, l’augmentation moyenne de la durée de vie profite peu à l’individu. D’après l’INED, l’espérance de vie a presque doublé au XXème siècle. Selon la logique Fillon, ça voudrait dire que la durée d’activité devrait être portée à 80 ans de cotisation. Non ? J’exagère ? Qu’on me démontre le contraire. Bref, même si je passe sous silence l’argument qui voudrait que l’ambition suprême d’une société riche et démocratique soit de constamment réduire le temps de travail de chaque citoyen, chacun sait bien que l’augmentation de l’espérance de vie au cours des deux derniers siècles tient, d’abord et avant tout, à une chose : la chute de la mortalité infantile (en 1750, un enfant sur deux mourait avant 10 ans, 15% avant un an en 1900, 5% en 1950 et 0,4% en 2000). Les autres raisons (vaccinations et, plus récemment progrès contre les maladies cardio-vasculaires) ne gonflent que modestement le pourcentage. En résumé, si tu survis jusqu’à la chute de ta première dent de lait, la petite souris t’offre une garantie pièces et main d’oeuvre pour les 7 ou 8 décennies suivantes.

Raisonnement spécieux ? Sans doute. Mais pas plus encore une fois que celui qui préside à l’argumentaire du “gentleman de Beaucé”.

“Regardez autour de nous, regardez nos partenaires européens, nous sommes les paresseux de l’UE”, scande-t-il. Et que je te cite l’Allemagne. Comme dirait le Chasse-clou, ces gens-là sont les mêmes que ceux qui, en 33, couvaient d’un oeil gourmand l’exemple venu d’outre-Rhin (cf. Pierre de Coubertin à demi-pamoisif devant la puissante nation organisatrice des jeux de Berlin).

Cowboy

* Une anecdote qui renseigne sur la belle santé du poète. En 1878, à 76 ans, Victor Hugo est atteint d’une congestion cérébrale. Juliette et le médecin le supplient alors de mettre un terme à une vie sexuelle de nature à mettre sa vie en danger. En vain et le bonhomme se vantait encore à 80 ans de convoquer quatre prostituées pour la même journée…

Publicités
Cet article a été publié dans Divertissement. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s