Intolérable

Paris, dimanche 19 octobre 2008 :
Manifestation nationale
“pour la défense d’un service public d’éducation”

Encore eux ! Y en a marre !

On croyait les avoir matés. Depuis deux ou trois ans, leurs rangs de hussards soi-disant républicains étaient patiemment, méthodiquement décimés. A force de détermination et d’une volonté politique sans précédent, on était parvenus à briser leurs grèves pluri-hebdomadaires. On pensait en avoir fini !

Discrédités grâce à une communication ciblée, méprisés par une opinion publique définitivement éclairée sur leurs multiples petits privilèges de fonctionnaires, ils semblaient disposés à en rabattre. On allait enfin pouvoir mettre en place un système éducatif à la mesure d’une société moderne et libérale. Un système éducatif compétitif, soumis à la seule loi du marché. C’était trop beau !

Voilà qu’ILS PRENNENT NOS DIMANCHES EN OTAGES ! Une honte ! Une véritable provocation !

Et il y a plus grave ! Car non seulement ils s’en prennent à nos dimanches mais ce n’est pas n’importe quel dimanche qu’ils profanent ! Non, non, c’est un dimanche ensoleillé ! Qui plus est le dernier à l’heure d’été !! Coïncidence, diront les naïfs ? Je dis “Non ! Un choix DIABOLIQUE ! Une stratégie MACHIAVELIQUE !”.

Quid du promeneur dominical ainsi empêché et condamné à rester barricadé chez lui jusqu’à ce que la déferlante protestataire daigne enfin libérer le pavé ? Aucune voix ne s’élèvera donc pour dénoncer ce scandale ???

Certes, on a le droit d’exprimer un désaccord, certes on a le droit de manifester. Mais doit-on, peut-on s’en prendre à la Ville-Lumière ?

Je crie : “Non !” Et j’en appelle solennellement au sens des responsabilités des organisations syndicales -si tant est qu’elles conservent le contrôle de leurs braillards adhérents- pour que la prochaine manifestation en faveur d’un véritable service public d’éducation se déroule sur des terres vierges de tout symbole et que la contestation s’exprime sans contrainte mais sans constituer une insupportable gêne publique.

Je propose le plateau du Larzac, le Mont Gargan, voire… la plaine de Waterloo !

Publicités
Cet article a été publié dans Divertissement. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s