Atreuuuh !

“Malgré un impressionnant dispositif de sécurité digne de la protection d’un chef d’Etat” (sic Le Monde), le parcours de la flamme olympique à travers les rues de la capitale a été fortement perturbé, aujourd’hui 7 avril, par des manifestants pro-tibétains venus en grand nombre exprimer leur opposition aux atteintes contre les droits de l’homme perpétrées par l’organisateur des Jeux 2008.

Selon la préfecture de police, la flamme aurait même dû être éteinte à plusieurs reprises pour être placée en sécurité à l’intérieur d’un autocar.

Cette version officielle est malheureusement contredite par un document réalisé près du pont Alexandre III par un vidéaste amateur et dont “The Cowboy and the Comtesse” s’est assuré l’exclusivité. Ce film démontre en effet dès les premières images qu’à aucun moment il n’a été procédé à l’extinction volontaire de la flamme mais que c’est bel et bien en raison des maladresses réitérées d’un relayeur peu scrupuleux et d’un service d’ordre débordé que le symbole de l’olympisme a été ainsi ridiculisé et, disons-le tout net, profané. Quant aux tentatives pour rallumer la torche, elles furent proprement pathétiques.

Publicités
Cet article a été publié dans Divertissement. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s