Publicité clandestine

Avertissement : le présent billet concerne l’ancien hébergeur de ce blog, le Monde.fr  

On vient d’attirer mon attention sur les annonces Google qui seraient apparues récemment sur les blogs du Monde (cf. bandeau en haut de cette page).
J’avais déjà constaté que la publicité (certes discrète) n’était pas absente de ces espaces.
J’en avais été agacé sans vraiment en prendre ombrage et sans réagir –jugeant sans doute, par comparaison, que le Monde restait l’un des hébergeurs les plus sains.

Avec les annonces Google, une étape est franchie dans la mesure où celles-ci semblent être sélectionnées en fonction du contenu du blog concerné. C’est évidemment très grave d’un point de vue éthique puisqu’on oriente les visiteurs éventuels vers des contenus susceptibles de les intéresser –on pourrait ici me croire complice de ces contenus parasites.

Publicité clandestine et subliminaleJ’ai droit, au moment où j’écris, à un lien vers un site intitulé « Halte aux idées reçues » (que je me garderai bien de cliquer et que j’invite chaque visiteur de cet espace à ignorer). Je devrais sans doute me sentir flatté car on m’a parfaitement percé à jour. On a compris mon message. Hélas, je suis aussi un tr… du c… qui aime garder la haute main sur les thèmes qu’il traite et les imbéciles qu’il brocarde. Ne touchez pas à mes idiots, ils sont à moi !

Ce pseudo soutien à mon action devrait me réjouir. Il m’agace. Il m’importune. Trouverait-on que je suis un peu trop mou du genou, ne dis-je pas assez haut, assez fort, et à longueur de billets, que nous avons actuellement le gouvernement le plus incompétent, le plus méprisant, le plus détestable, le plus vulgaire, le plus inculte et le plus obscène de la Vème république ? Dois-je me laisser aller à l’injure que je ne réserve qu’à mon usage privé, à mon entourage et à quelques automobilistes ? Qu’on me le dise. Si l’on veut que je me lâche, il n’y a qu’à demander.

Je ne voudrais pas en faire trop. Je garde pour le Monde une admiration (presque) sans faille mais j’ai le devoir de signaler ici qu’il y a utilisation des abonnés au service de campagnes publicitaires. Leur message est instrumentalisé, redirigé à des fins marchandes. C’est de la plus extrême gravité d’autant plus que je soupçonne qu’aucun contrôle n’est ou ne sera, à terme, exercé à l’égard de ces messages publicitaires.

Je suis lecteur et abonné du Monde. Je me suis frotté, au fil des années, le long de ses colonnes, aux plus belles intelligences de ce pays. Elles m’ont forgé l’esprit. Elles m’ont donné un sens éthique, une morale. Elles m’ont appris à décoder la vie, l’Histoire, la société. Elles m’ont appris la vigilance et c’est elle que j’exerce et agite aujourd’hui comme une crécelle.

Oui, je suis en droit de juger inadmissible une démarche commerciale qui m’est imposée et qui n’a fait l’objet d’aucune information ou sollicitation en amont.

Suis-je dans l’erreur si je m’obstine à croire que je suis propriétaire (bon, OK, disons « locataire ») d’un espace que je finance par ma souscription annuelle ? Je suis également propriétaire de mon domicile et d’un minuscule bout de jardin. Ce petit coin de verdure est à ce jour exempt de tout panneau publicitaire planté à mon insu. Et il ferait beau voir que j’en trouvasse un à l’aube d’un jour prochain.

L’adjonction autoritaire de messages publicitaires –et surtout de messages publicitaires subliminaux– est inacceptable.

Demander des explications à notre hébergeur est légitime. Je viens de le faire et j’attends avec impatience celles qu’il ne manquera pas de me fournir dans les meilleurs délais. Je tiendrai mes visiteurs informés de la réponse qui me sera faite.

On pourra juger ce combat disproportionné, je pense pour ma part qu’il n’y a pas de petits combats et que céder sur des détails ouvre les portes à des abus de grande envergure. Rester impassible devant ces intrusions serait une faiblesse, une preuve d’incontinence intellectuelle. En ce qui me concerne, mes sphincters cérébraux fonctionnent encore. Pour un homme de mon âge, c’est un plaisir quotidien de les actionner.

CowboyCowboy

Quelques-uns des blogs ayant d’ores et déjà réagi sur ce dossier :
Mot compte double – Les jalons du temps – Le chasse-clou – Mondanités – Kiki soso largyalo – Entendre – Le blog de Dom A. – Le blog de Posuto

————————

28/11/07, 20h37. La réponse du modérateur du Monde (il semble que je me sois mal fait comprendre) :

Bonjour,
Depuis le lancement de notre plate-forme de blogs, en janvier 2005, il y a toujours eu des liens publicitaires contextuels en haut ou en bas des pages de blogs.
En début de semaine, nous avons modifié la présentation graphique de ces liens publicitaires, qui apparaissent désormais toujours en haut des pages. Nous avons conservé autant qu’il nous était possible l’ancienne mise en page, afin de rendre ce changement le moins gênant possible. Nous envisageons toutefois de modifier cette présentation, et nous sommes ouverts à toute remarque ou suggestion.

Cordialement,
L’équipe du Monde.fr

… et ma réponse à la réponse :

Merci de votre réponse rapide mais je ne suis pas sûr d’avoir été compris.
Si vous m’avez bien lu, vous aurez constaté que ce que je mettais en cause en priorité était le caractère nouveau, innovant de ces bandeaux publicitaires qui, dans une certaine mesure, pratiquent la « pêche au vif » en arborant les oripeaux du blog sur lequel ils s’accrochent.
Je réaffirme qu’on est là dans une configuration bien différente (et moralement beaucoup plus grave) qui peut laisser augurer d’autres débordements. Que des réactions s’expriment, que des voix s’élèvent est tout à l’honneur de votre lectorat et de vos abonnés.

————————

Ben voyons !22h58… Les premières mesures de rétorsion s’abattent sur « The cowboy and the Comtesse » qui promeut maintenant le site de « Stop la grève ». De mieux en mieux ! J’espère que le Front National n’envisage pas d’ouvrir un espace publicitaire sur Google – Le monde. Je sens que ça sera pour ma pomme !!!!

————————

Et réponse à la réponse à la réponse :

Le 2007-11-29 14:49:47

Hotline écrit

Bonjour,

Comme nous l’indiquions dans notre réponse précédente, des publicités ont toujours été présentes à cet emplacement, et il s’est toujours agi de publicités contextuelles, qui s’affichent en fonction du contenu de la page où elles se trouvent. La seule différence par rapport aux anciennes publicités est une présentation légèrement différente.

Cordialement,
L’équipe du Monde.fr

Publicités
Cet article a été publié dans Divertissement, Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

32 commentaires pour Publicité clandestine

  1. ninog dit :

    Quel dommage, je ne vois pas les fameux bandeaux !
    Encore la faute de mon administrateur réseau, qui m’empêche également d’aller vérifier que sur 3615 cum (non, ce n’est plus 3615 non plus? zut, va vraiment falloir que mon administration renouvelle son matériel informatique !!!) les 60 000 femmes en recherche de mâles susceptibles de les combler sont aussi délicieuses que moi…

    Car si ce n’est pas le cas, je porterai plainte avec vous pour publicité mensongère, cow boy !!!!

  2. Cowboy dit :

    Cessez de vous plaindre, Ninog 🙂
    Vous semblez maintenant avoir enfin un accès illimité à la rubrique « commentaires » de ce blog, laquelle vous fut si longtemps refusée. Tout vient à point à qui sait attendre. Soyez patiente, vous les verrez, ces bandeaux, tôt ou tard.

  3. ninog dit :

    Mais pourtant, cow boy, les plaintes, ce sont mon fond de commerce !
    Comment paierais-je moi aussi les pages d’un blog qui, je le croyais, m’était dédié, et non pas à la publicité, si je ne recevais pas tous les jours sur mon bureau une pile de dossiers me racontant des histoires à côté desquelles les misérables font figure de petits joueurs?

    Mais je semble enfin effectivement avoir accès à vos commentaires, et d’ailleurs, pour fêter la nouvelle, j’ai sorti les mirlitons, et oui, tout comme je vous le dis !

    Mais d’ici à ce que j’aie accès aux bandeaux, j’ai bien peur que mes plaintes continuelles et la lecture de celles qu’on m’impose ne me destinent plutôt à des pubs pour le Prozac…

    La vie est mal faite…

    Mon site aussi mais ça c’est de la faute des administrateurs du Monde !!
    Na !

  4. Moi je subis depuis le début des bandeaux publicitaires sur mon blog, comme beaucoup de blogueurs, mais il faut dire que le contexte n’est pas le même : je le savais dès le départ, et je bénéficie d’un service gratuit pour la gestion de mon blog. Donc tu as raison de brailler !
    Ceci dit, les bandeaux de pub ça doit pas être d’une efficacité redoutable car moi je ne les regarde jamais, je ne les vois même pas.
    A tel point que chez certains gestionnaires de blogs (je ne sais plus lesquels) la fenêtre de pub vient se mettre DEVANT la page de blog, et ça, c’est vraiment insupportable ! Quand on en sera là, on changera de crémerie 😉

  5. Cowboy dit :

    Mme de Keravel,

    « Quand on en sera là, on changera de crémerie » (sic. Et pourquoi ne changerions-nous pas la crémière, plutôt ?
    Maintenant, pour ce qui te concerne, on pourrait dire que la situation est différente. Canal Blog t’héberge gratuitement. Ce n’est pas le cas du Monde puisque l’ouverture d’un blog est soumise à l’abonnement à la version papier du journal. Qu’il s’agisse en fait d’un service gratuit, d’un bonus, d’une prime à l’abonné, je suis prêt à l’admettre et même à remercier. Il n’en demeure pas moins que je ne suis pas hébergé à la même enseigne que toi.
    On pourrait me demander mon avis sans que j’en sois choqué, voire me dire : « la maintenance des blogs nous coûte la peau du c*l, on a besoin d’argent frais. Nous vous proposons deux options :
    – accueillir de la pub,
    – nous faire parvenir un chèque de …. euros ».
    Mon choix serait vite fait.

  6. Merci pour cette réflexion de fond.

    J’ai été choqué comme vous du fait que l’on nous impose, sans nous demander notre avis, ces pubs, pour la plupart débiles (« Je gagne 9000 euros » et autres du même tonneau…), alors que l’on paie pour « maintenir » un blog pour lequel on pouvait espérer que sur le site du monde.fr il ne serait pas soumis au même étalage marchand qu’ailleurs.

    Ceci est décevant. Je n’ai pas été voir si j’avais reçu la même réponse-type que vous.

  7. bob dit :

    Pour info, lorsqu’on est pas abonné à la version papier, l’obtention d’un blog est conditionnée à l’abonnement à la version web du journal (6 euros par mois).
    Je partage tout à fait votre indignation et votre incompréhension face à cette attitude du Monde interactif dans laquelle la logique commerciale va à l’encontre de la démarche idéologique ou éthique de ceux qui animent ces blogs.
    On aurait pu espérer que le Monde était à l’abri, et nous avec, de cette confusion pathologique entre idées, création etc.. et mercantilisme.
    Pourquoi pas une pétition contre cette démarche ?

  8. totem dit :

    Cher Cow Boy vous envoyez de drôle de commentaire.Y aurait-il un grain de sable malencontreusement esseulé dans les engrenages parfaitement huilés de votre blog ?
    …] == ‘punching’) { document.write(’28 novembre 2007 Publié Politique, Divertissement | Modifier | Lien permanent ‘); } else { document.write(’28 novembre 2007 Publié Politique, Divertissement | Lien permanent’); } […]
    J’ai vu le même commentaire sur le blog « Mondanités », ça y est encore un coup de la pub perverse !
    PS: Pour ma part je ne l’ai pas validé.

    ————-

    NDLR Je viens de poster une tentative d’explication chez vous. l’insertion ici d’un lien vers votre espace a automatiquement généré ce rétrolien chez vous. Désolé.
    C.

  9. Cowboy dit :

    Sincèrement, ma réaction ne va pas jusqu’à l’indignation. Celle-ci est mobilisée sur d’autres dossiers. Je trouve simplement cela horripilant et entend souligner les dérives plus graves dont de telles légèretés pourraient être la timide préfiguration.

  10. bob dit :

    Ce sont les petites résignations qui font les grosses compromissions.
    Il faut à un moment savoir dire non. Je vais écrire au Monce interactif et demander la suppression de ces bandeaux qui sont sur le principe indignes de la démarche d’un blog.
    je vous tiendrais au courant.
    Amicalement,

  11. J’ai reçu la même réponse-type que vous.

    Les bandeaux Google varient, selon un algoritme sûrement très fin (une pub pour Berlin sur le blog de notre envoyée spéciale bilingue là-bas), mais on ne maîtrise rien.

    Malheureusement, je n’ai pas droit à une pub pour les chaussures Weston (réservée au nec plus ultra des blogs…), et j’ai même été éjecté hier, après mon article sur le « top ten des annonces Google » (ceci n’a rien à voir avec cela),de la « sélection » habituelle du « Monde » sur la page d’accueil : j’ignore d’ailleurs pourquoi j’y étais, j’ignore (?) pourquoi je n’y suis plus !

  12. Françoise dit :

    Une seule solution : Changer de fournisseur de blog. En plus il y en a des gratuits sans pubs…

  13. murat dit :

    Bonjour! je retente un commentaire avec l’espoir qu’il soit « imprimé » avec autant de succès que ceux de Ninog.
    Je suis bien sur d’accord avec vous Cow-boy sur ces pubs omniprésentes et souvent sélectives. Mais je suis surpris par votre surprise que Le Monde puisse jouer à ce genre d’exercice. Le Monde d’aujourd’hui est à l’image du monde et n’hésite sur aucun moyen d’arrondir ses fins de mois. Quant à la pratique de la pub imposée, 1 fois sur 2, en ouvrant le site de « Le Monde », une pub s’installe sur l’ensemble de l’écran et refuse de s’en aller, même si je clique sur « fermer », tant qu’elle ne s’est pas « déroulée » entierement. Cette pratique montre aussi, à mon avis, l’hypocrisie du journal.

  14. murat dit :

    Génial, mon commentaire est passé. On se sent bien chez vous Cow-boy, d’autant qu’il commençait à faire froid dehors…

  15. Cowboy dit :

    D’abord, Murat, bon retour. Ravi de vous retrouver.
    Pour le reste, je n’étais absolument pas surpris. Et je n’en fais pas un fromage.
    Simplement, c’est le type de pub en question qui m’agace.
    Je pourrais aller me faire voir ailleurs, c’est vrai, mais si j’ai choisi le Monde, c’est parce que la compagnie, la communauté qui y règne me sont sympathiques.
    Sans compter que j’ai aussi pu constater, à diverses reprises, que l’équipe qui gère cet outil faisait plutôt bien son boulot.
    Cette irruption, intempestive, de messages publicitaires m’a donné un petit coup de sang (rien de méchant) et l’occasion de faire un billet qui m’amusait. Sur le fond du dossier, j’ai franchement d’autres pierres au feu qui méritent bien davantage de mobiliser mon attention. Il n’empêche qu’il me paraissait essentiel de marquer le coup, de montrer que je n’étais pas dupe et peut-être de souligner le potentiel de gravité dont ce genre d’initiatives est porteur (à l’insu même peut-être de ses initiateurs)

  16. Je crains que les protestations appelant à la morale, à l’éthique et autres fadaises franchement démodées restent vaines.
    Juridiquement, je ne vois pas trop ce qui pourrait fonder une parade efficace (en constatant cependant avec amusement que la Charte d’adhésion imposée par l’éditeur nous interdit de faire de la « propagande (…) commerciale »…).
    Seule solution, peut-être : piétiner de nos gros sabots le terrain des méchants. Appelons nos lecteurs à un boycott systématique de tous les produits et services dont on fait si délicatement la pub dans nos blog. C’est pas grand chose, mais, pourquoi pas?
    (J’ai quoi, là? « Tiniloc.com, collier de repérage nouvelle génération pour les chiens de chasse »…! C’est une sorte de bracelet électronique pour les esclaves des viandards!)

  17. Cowboy dit :

    Moi, JHMV, j’ai actuellement un truc sur « stratégies relationnelles ». Ça doit fourmiller de conseils, sur le tact, l’entregent, etc. Quand je lis votre première phrase, je me dis qu’après tout… si vous cliquez ce lien… bah… ça peut pas vous faire de tort. 🙂

  18. M’enfin! J’ironisais!

  19. Je suis d’accord avec vous Mr Cow Boy. Quess y faut faire maintenant ? Quess on fait ?

  20. Cowboy dit :

    JHMV,
    Ah bon ????? Alors peut-être que moi aussi ! 🙂
    ———–
    Petite Histoire,
    Je crains que JHMV n’ait raison. Sur le dossier juridique, elle est béton. En tout cas, dans le contexte, l’encart jaune dans les tableaux de bord des blogs appelant les blogueurs candidats aux prochaines municipales à faire preuve d’un esprit citoyen et d’un sens de l’éthique ne manque pas de sel.
    Que faire donc ?
    – harceler l’orientation libérale du journal sur nos blogs par des billets incendiaires et beaux,
    – réclamer notre part du butin publicitaire,
    – dénigrer systématiquement tous les sponsors,
    – entamer une grève de la faim,
    – faire une grève des blogs (au risque de se mettre à dos une opinion publique qui ne manquera pas de se sentir prise en otage), 🙂
    – aller se faire p(r)endre ailleurs,
    – mettre notre mouchoir dessus et passer à d’autres sujets en criant « Même pas mal ! »
    – ou constater –comme je viens de le faire à l’instant- qu’il n’y a plus de bandeau publicitaire sur mon blog et crier « On a gagné ! On a gagné ! » en klaxonnant et en tirant des coups de feu en l’air ! 🙂

  21. ninog dit :

    Soit, vous n’avez plus de publicité, mais les autres, ceux qui n’ont pas protesté parce que ne voyant même pas le bandeau?
    Vous ne voulez pas aller regarder sur mon site, cow boy, pour voir si je promets toujours monts, merveilles, et cochonneries aux visiteurs de « mon » site publicitaire?

  22. Mais qu’est-ce que j’apprends, Cowboy , par des voies détournées?
    Qu’il y a quelques années, jour pour jour, vous avez glissé vos adorables petons de nouveau né dans vos toutes premières tiags ? Que la sage-femme a coiffé votre délicate fontanelle de cette réplique du chapeau de Dean Martin dans Rio Bravo (ah bon ? le film n’existait pas encore ?!) que vous nous exhibiez il n’y a pas si longtemps encore sur votre blog? Que vous avez opté résolument ce jour-là pour le sein gauche de votre mère, en trouvant le droit un peu trop gaullien ?

    29 novembre, donc…

    Annonce Google : HAPPYBIRTHDAYTOYOU.com !

  23. Cowboy dit :

    Ninog, fausse alerte. Le bandeau est de retour et ce soir, je promeus les bienfaits de la pharmacopée dès les premiers symptômes de ménopause. Je savais ce blog largement fréquenté par la gent féminine mais j’avoue que je croyais mes visiteuses plus jeunes. Amère déception.
    ———–
    JHMV,
    Rio Bravo date de 1959. Pourquoi n’avoir pas évoqué la mort de Staline tant que vous y étiez, si vous tenez tellement à ce que mes lectrices connaissent mon âge. Je subodore dans cet hommage une volonté de me discréditer et de décevoir bien des rêves de femmes. 🙂

    Qu’elles sachent -ne vous en déplaise- que je porte ces ans avec tact et discrétion et que je conserve un port élégant, une finesse des traits et une fraîcheur d’âme que bien des tendrons pourraient m’envier.

    PS une question : dois-je ce commentaire à mon oubli des soixante roses que je vous avais promises pour votre anniversaire ?

  24. ninog dit :

    Cow boy, je te rassure, de mon côté je suis enceinte donc pas ménopausée du tout, et on me propose de cesser immédiatement de fumer si je ne veux pas faire de cet enfant un attardé !
    en tous cas, c’est ce que me signale petitehistoire !
    c’est le papa présomptif qui va être content !!!!

  25. Eva Almassy dit :

    Je me joins au « mouvement » s’il y a mouvement. Le principe de ces publicités est détestable, stupide, humiliant.
    Si, au-dessus d’un article sur Tom Jones de Fielding, j’ai l’annonce d’une librairie philo à Paris, au-dessus de l’article sur Benny Lévy et Sartre, tenez-vous bien, apparaît l’annonce suivante :
    « Rencontre Juif
    Rencontrer des célibataires du monde entier sur Meetic
    http://www.etc... »
    J’ai honte.

  26. Cow Boy, le comble, Gogole te propose maintenant d’afficher ta propre pub sur Gogole lui même.

  27. Jab dit :

    Pas de Bla Bla bla. A plusieurs reprises effectivement j’ai souffert de la censure du contrôle brejnévien des administrateurs anonymes du Monde.fr.
    Y’a que deux solutions si la gestion du bandeau publicitaire St Google (rentable du côté Webmaster) te plaît pas. Tu quittes ou tu restes un joyeux Gogol au Meilleur des Mondes électronique.
    L’oiseau des îles

  28. Cowboy dit :

    En d’autres termes, Jab, ce que vous me proposez, c’est :

    « Le Monde, tu l’aimes ou tu le quittes »…

    J’ai déjà entendu un truc dans ce genre et ça m’avait fait froid dans le dos.

  29. Michel Petit dit :

    Avez-vous remarqué que les ténors, les grosses pointures de la nomenklatura, les indévissables, les incontournables des blogs du Monde.fr (cf Langue sauce piquante, fort sympathique au demeurant) ont droit à un bien plus GROS pavé publicitaire que vous, et en plus, avec images et tout ?

    C’EST PAS JUSTE !!!!!

  30. Jab dit :

    @u Cowboy

    Son bon plaisir à l’ « auteur-bloggueur », c’est sa liberté de s’exprimer sur une feuille de chou électronique. Pile ou face : la liberté ne s’use que si l’on s’en sert. Quand des brejnéviens de services te coupent ton blog (Anastasie a frappé plusieurs fois chez moi) , j’ai baissé ma culotte pour éviter la castration.
    Le troupeau du Cow-boy lui est fidèle, non parce qu’il blogue au Meilleur des Mondes, mais parce qu’il est agréable à lire.

    La prouesse de Saint Google (j’aime bien St Google surtout si tu lui demandes qui est « l’Oeil de Dieu » sur le Oueb Francophone ?) la prouesse donc, consistant à copier-coller une pub personnalisée selon la fréquence de mots clefs dans les mises en ligne des 942 clients bloggistes chez le Meilleur des Mondes, suppose le versement d’un droit d’entrée : « L’Achat d’espace ».

    QUE LE MEILLEUR DES MONDES SE FASSE DU FRIC SUR NOTRE DOS sans ristourne particulière, j’en ai marre, je me casse en ouvrant mon propre site le + vite possible. Le microcosme hexagonal je m’en balance. Dans mon hamac, sous la branche d’un baobab insulaire caribéen, la Terre vient de trembler (7,1 Mg) sans que le câble qui monte vers Puerto Rico ne soit touché.
    Mieux vaut un petit bistrot qu’un grand bordel managé par des brejnéviens anonymes qui te répondent toujours et systématiquement style « langue de bois ».

    Je me suis bien adapté depuis un an au changement de plateforme. J’ai appris à utiliser les différents aspects multi-médias du blog au mieux de mon plaisir, et de mes fidèles visiteurs, mais j’ai pas l’honneur d’être distingué dans la sélection.
    La dernière (et première fois) que je suis passé à la Télé (66 Mn sur la 6) en Octobre dernier, j’ai même pas pu connaitre l’impact éventuel de mon scoop. Le Meilleur des Mondes à la Con m’a coupé la mise en ligne pendant 5 jours consécutifs !

    L’Oeil du Jabiru

    http://jabiru.blog.lemonde.fr/2007/10/18/cpt/

  31. totem dit :

    Cow boy, Votre combat contre l’impérialisme économique et publicitaire est courageux et votre rigueur intellectuelle vous honore, néanmoins j’attire votre attention sur le fait que, participant à cette grande messe informatique, nous rissolons tous dans la même grosse marmite du www, et j’illustrerai mon propos par cet apophtegme de Henry David Thoreau (un auteur à redécouvrir d’urgence) tiré de sa conférence « walking »:
    « La perdrix aime les pois mais pas ceux qui vont avec elle dans la casserole ».
    Ne sommes nous pas tous en train de frire avec les pois que nous exécrons ?

  32. Cowboy dit :

    Oh détrompez-vous, Totem, je ne mène ici aucun combat. Vraiment. Cette décision d’ailleurs ne mérite pas un nom aussi noble que celui de combat. Un combat demande du courage. Cette migration n’en réclame aucun. En revanche, je veux bien accepter l’accusation de « rigueur intellectuelle ».
    Il s’agit juste d’un caprice doublé d’une occasion.

    Quant à dire que ma présence sur le net me rendrait complice de ce qui s’y passe, que nenni. Je ne marche pas. Et je pense au contraire que c’est parce que trop de gens ont refusé de se saisir de ces nouveaux outils qu’ils vont échoir, une fois de plus, entre les mains des marchands.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s