Neuilly Kid

Le style « à l’américaine » ne se décrète pas. Visiblement, notre petit Nicolas a encore beaucoup à apprendre pour devenir un vrai cowboy. Témoin cet incident sur CBS quand la journaliste de « 60 minutes », Lesley Stahl, lui pose une question (coupée au montage) relative au divorce élyséen.

Publicités
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Neuilly Kid

  1. Posuto dit :

    Sarkozy… N’est-ce pas ce même homme qui théorisait, à propos de la vie privée, qu’elle n’existait pas, quand on était un homme public ?
    En tout cas, quelle élégance, ce costume ! Prada, hein ? Et quel bon contact il a avec les autres êtres humains !
    Kiki 🙂

  2. Françoise dit :

    C’est ça la courtoisie à la française ! Vous ne trouvez pas que c’est du dernier chic ?

    Il avait déjà une bonne réputation d’agité, parmi les journalistes d’outre-atlantique, c’est sûr qu’ils ne vont pas le rater.

    Au moins on ne s’ennuie jamais avec le président (de ceux qui ont voté pour lui, merci à eux).

  3. Michel Petit dit :

    Ben… pour une fois, je lui donnerais PRESQUE raison… parce qu’il semble s’être rallié à mon avis : sa vie privée ne regarde que lui (en tout cas, MOI, je m’en tape).

    Reste qu’il aurait pu s’en tirer mieux, lui le Grand Pro de la manipulation : expliquer… calmement (mais là, je rêve sans doute) que chez nous ces questions-là ne se posent pas en public, c’est tout, au revoir Madame et bonjour chez vous.

    Voilà en tout cas l’arroseur arrosé : comme dit ci-dessus Posuto, lui qui théorisait etc etc…

    Cela dit, je ne souhaite d’ennuis à personne, surtout quand il s’agit de gens que je ne connais pas. Mais je m’accorde parfois une entorse à mes principes..

    Et je LUI souhaite encore beaucoup d’incidents comme ça, et des pires. Jusqu’à ce qu’il finisse en ambulance* (sur laquelle « je ne tirerai pas »).

    *ambulance métaphorique bien sûr : la même que celle sur laquelle Fr. Giroud disait ne pas vouloir tirer.
    C’est Giscard, je crois, qui était dedans. Il en est sorti.

  4. 5 ans ! oh p*tain… 5 ans…

  5. Cowboy dit :

    Oui, Michel, c’est bien le syndrome de l’arroseur arrosé. Je pense aussi, comme vous, que sa vie privée lui appartiendrait s’il n’en avait pas fait lui-même un outil, un argument politique.
    Dans l’absolu d’ailleurs, cette vie privée, je la lui souhaiterais plutôt bonne. Il me semble que, dans sa fonction, son bonheur personnel pourrait avoir des effets collatéraux dont sa politique (et bibi en bout de chaîne) tireraient profit.
    A d’autres moments, je rêverais d’un type qui répondrait à la pisseuse :
    « J’l’aime comme un fou mais tu t’en fous. Question suivante. »

    —————

    Allons, allons, Madame de K., restent plus que 4 ans et demi.

  6. Michel Petit dit :

    4 ans et demi…Vous êtes sûr ?? J’ai l’impression que ça fait dix ans. Au moins.

    Je sens que ça va être comme l’éternité selon Woody Allen : « long, surtout vers la fin ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s