Images du Québec

Percé, Gaspésie

Percé, Gaspésie.

Percé

Percé, Gaspésie.

Pont couvert

Pont couvert (Gaspésie).

Orignal, parc des Laurentides

Orignal, parc des Laurentides.

Monarque

Monarque.

ouiatchouan.1186367844.JPG

Chute Ouiatchouan (village historique de Val-Jalbert, lac Saint-Jean).

Val-jalbert

Maison (restaurée) du village historique de Val-Jalbert.

CowboyCowboy

Publicités
Cet article a été publié dans Divertissement. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Images du Québec

  1. Un vrai décor pour se rejouer pour de vrai un épisode de « La petite maison dans la prairie ». Vous en avez de la chance!

  2. C’est vrai, Chantal. On s’attendait davantage, avec Cowboy, à ce qu’il nous relate un séjour d’ambiance « Déclin de l’empire américain », à la huronne. Au lieu de quoi il nous sert « Les vacances de Céline Dion ».
    Mais c’est joli quand même, surtout le papillon et la bébête à gros museau…
    JHMV

  3. Cowboy dit :

    Ce qu’il se contente de faire Cowboy, Madame JHMV, c’est qu’il vous sert les trois ou quatre photos regardables parmi les deux cents qu’il a prises. Rien de plus. Très fier en tout cas, d’avoir réussi à immortaliser un « orignal » (et non un « original » comme qq victimes de la lecture globale n’auront manqué de le faire).
    A bientôt.

  4. Bonjour. On ne dit jamais assez bonjour je trouve. Je vous dire Bravo pour la photo de l’original que la global que je suis. J’imagine que c’est le truc à bois là ? Magnifique.
    On fait toujours des centaines de photos pour quelques une bof. Et une ou 2 topissimes.
    Je voulais donc juste dire bonjour. Et à bientôt aussi.

  5. Ah pardon, j’a du mal à parler la France moi aujourd’hui.
    Globalement.

  6. À Cowboy le privilégié de partager cette riche contrée de la Gaspésie

    Bon personne n’a fait la blague. Je vais me sacrifier. La Maison (restaurée) du village historique de Val-Jalbert vaut bien celle que l’on voit abondamment ces jours-ci dans l’actualité et qui est sise à Wolfeboro, au bord du lac Winnipesaukee et à quelques kilomètres de Kennebunkport. Mais je préfère de beaucoup la Maison (restaurée) du village historique de Val-Jalbert. Cela sonne si doux à mes oreilles.

    Pierre R. Chantelois

  7. Michèle dit :

    Vieux fantasme récurrent et totalement inutile : la maison restaurée, le bûcheron canadien, la tripotée de bébés, l’eau glacée à chercher à la source, le feu à allumer dans l’âtre, le fricot qui mijote dans la marmite dans la cheminée, la chemise à carreaux du dit bûcheron, le …OK je repars. J’avais dit éculé.

  8. Cowboy dit :

    En fait, Michèle, la maison en question invite moins au fantasme qu’à la prise d’armes. Ce village a connu son apogée sur une petite dizaine d’années (entre 1917 et 1927, la plupart des maisons ayant été construites en 17), suite à l’installation d’une usine de pâte à papier au pied de la chute de Ouiatchouan (cf. photo précédente). Lorsque, très rapidement, cette industrie s’est trouvée en concurrence avec des technologies plus performantes, on a fermé l’usine sans autre forme de procès et laissé choir ses habitants qui se sont progressivement dispersés. Au début des années 30, il ne restait que 80 habitants à Val-jalbert qui en avait abrité plus de 900 du temps de sa splendeur industrielle. Afin de hâter la disapora locale, la compagnie d’électricité avait d’ailleurs coupé le jus aux autochtones dès 1927. Finalement, le village est mort avant d’avoir vécu.
    Abandonné, il a très vite été envahi par la végétation et les maisons se sont écroulées sous le poids de la neige. Une quarantaine a été restaurée (uniquement l’extérieur) pour que Val-Jalbert devienne un site historique et touristique.

    PS quant au fantasme du bûcheron à la chemise à carreaux -et à la sueur fortement parfumée-, Michèle… je ne dispose d’aucun argument de nature à vous en priver 🙂

  9. Michèle dit :

    J’ai visité Cow boy ce village il y a quelques années et le fantasme m’est revenu en voyant votre photo. Je garde le souvenir d’un site bucolique quoique réellement désertique. Quant à « sueur » et « parfumée », ce serait pas un tantinet oxymorique ? Bon vous êtes en vacances, moi pas, ceci explique cela. Si vous voyez les baleines à Tadoussac je suis une fan; une tite photo me ferait fantasmer et aussi le capitaine d’un zodiaque aux cheveux décolorés par le sel et le soleil et le vent. OK j’re retourne.

  10. Michèle dit :

    au bromure…Hum !
    bucolique bien sûr…Bonne route, je suis un peu jalouse. J’aime le Québec.

    NDLR j’avais corrigé (même pas en rouge) 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s