Des nouvelles du front…

Ça, quand je m’empare d’un dossier, y a pas à barguigner, ça dépote !

A peine avais-je créé l’ACPNAFCGAHVH* (cf. article du 23/12/06) que cette organisation engrangeait ses premiers succès. Partout en France, des réseaux se formaient spontanément, des armes étaient exhumées des caves, des cagoules étaient tricotées à la hâte et des actions commandos étaient lancées de Lille à Collioure, de Sélestat à Douarnenez et du poste frontière de Vintimille jusqu’à Hendaye.

Chaque nuit, avec la détermination que l’on puise dans les justes causes, des Lafayette noctambules sillonnent les rues des villes, traquant les tuniques rouges au pied des façades les plus abruptes. Chaque nuit, des pantins écarlates s’aplatissent la gueule sur les dalles des trottoirs ou pendent disloqués contre « les floraisons lépreuses des vieux murs » (comme dirait Arthur). Chaque nuit, c’est l’hécatombe, chaque nuit de nouvelles victoires sont remportées par des armées de joyeux drilles, chaque nuit, le mauvais goût paie, au rire, son tribut (la preuve en images)**.

CowboyCowboy

* « l’Association des Citoyens que les Pères Noël Accrochés aux Façades Commencent à Gonfler Autant que les Hommages à Victor Hugo »
** Et merci à RV et Kiki pour m’avoir fait découvrir ce lien.

Publicités
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s